J’ai reçu plusieurs messages me demandant comment je nettoie les meubles avant de les relooker. La plupart des meubles qui arrivent dans mon petit atelier ont séjourné dans des greniers ou des garages pendant des années et sont généralement très sales. C’est l’une des raisons pour lesquelles ils ne sont pas très attirants au premier abord. Mais si un peu de poussière ne vous effraie pas, vous allez pouvoir transformer n’importe quel meuble en une pièce unique et raffinée.

1ère étape: Démonter le meuble

Cela peut sembler fastidieux mais démonter, au moins basiquement, votre meuble va en faciliter le nettoyage et le relooking. Il ne faut surtout pas hésiter à enlever les tiroirs et les portes, dévisser la quincaillerie. Une fois désossé le meuble sera moins lourd et donc plus facile à manipuler. Et surtout, le nettoyage sera plus aisé et plus efficace.

Commode dont les tiroirs et le fond ont été enlevés

2e étape: Dépoussiérer le meuble

Pour cela j’utilise tout simplement une balayette et un aspirateur. Les meubles anciens sont généralement couverts de poussière et de toiles d’araignées. Il est important de les nettoyer en profondeur: dessus, dedans, dessous. Le moindre recoin doit être dépoussiéré et aspiré.

Ce nettoyage minutieux permet aussi d’apprécier l’état général du meuble. C’est souvent à ce moment là que l’on remarque les petits morceaux de placage qui se décollent ou la présence d’insectes xylophages.

Corniche d’armoire sortie du grenier, pleine de poussière et de toiles d’araignées

3e étape: Nettoyer le meuble

Vous le savez certainement déjà, le bois n’aime pas l’eau. Il ne s’agit donc pas à ce stade de lessiver votre meuble à grande eau mais d’enlever les saletés résiduelles et éventuelles taches de gras.

Si vous prévoyez de peindre votre meuble, il est important d’enlever toute trace de gras sinon la peinture n’adhérera pas. Généralement, j’utilise un mélange de vinaigre blanc et d’eau dans un vaporisateur (moitié eau, moitié vinaigre). La plupart du temps cela suffit à nettoyer correctement les meubles que je relooke. Pour cela, je vaporise le produit nettoyant sur le meuble et j’essuie immédiatement avec un chiffon doux avant que le produit n’humidifie le bois en profondeur. Sur les moulures et décors ou en cas de saletés bien incrustées, j’utilise une brosse de ménage.

Nettoyage des portes d’un meuble moderne avec mon mélange de vinaigre blanc et d’eau

Si le meuble est vraiment très sale, j’utilise du savon noir dilué dans de l’eau tiède. Mais attention, l’eau ne fait pas bon ménage avec le bois et en particulier avec les bois taniques comme le chêne ou le merisier. Je trempe mon chiffon dans l’eau tiède et j’essore bien avant de nettoyer le meuble avec. Il faut absolument éviter de détremper le bois. Je vous conseille, dans la mesure du possible, de faire ce nettoyage lorsqu’il fait beau – et au soleil – afin que le meuble sèche vite.

En revanche, je n’aime pas trop utiliser la lessive Saint-Marc pour nettoyer les meubles. En effet, la lessive Saint-Marc aggrave le phénomène de remontées de tanin et provoque des taches sur le bois.

J’ai aussi testé la lessive de soude sur des meubles très encrassés et des chaises en paille. La lessive de soude s’est révélée efficace mais c’est un produit corrosif et dangereux. Elle doit être utilisée très diluée et avec précaution. Suivez toujours les instructions indiquées par le fabricant.

L’alcool à brûler est aussi un produit nettoyant et dégraissant très efficace. Je l’utilise parfois sur les meubles laqués ou stratifiés.

Attention, si votre meuble est ciré et que vous ne voulez pas le peindre, je vous conseille d’utiliser directement un décireur sans passer par la case nettoyage à l’eau. Cela vous évitera tout risque de voir votre meuble se tacher ou noircir de façon irréversible à cause de l’eau.

Quel que soit le produit utilisé pour nettoyer votre meuble, il faut toujours bien le laisser sécher avant de le poncer ou de le peindre.

4e étape: Nettoyer la quincaillerie

La poignées de portes et de tiroirs, les roulettes doivent aussi être nettoyées avec soin. Parfois, il est nécessaire d’enlever la rouille des parties métalliques.

Clean Casters
Roulettes d’un vieux meuble démontées pour le nettoyage

Pour les poignées métalliques, je commence toujours par un nettoyage doux au savon noir. Il m’arrive aussi d’utiliser un produit spécialisé pour le cuivre ou le laiton de type Miror. Les produits spécialisés sont souvent plus agressifs et plus polluants, je ne les utilise donc pas systématiquement mais seulement en 2e option, si je ne suis pas satisfaite du résultat avec le savon noir.

Les poignées de ma petite commode jaune avant et après le nettoyage au savon noir

Voilà, votre vieux meuble est maintenant tout propre. Il est maintenant prêt à être décapé, poncé, peint. Tout dépend de votre projet!

Vous pouvez retrouver toutes mes publications sur mes comptes Facebook et Instagram et bien-sûr mon compte Pinterest. Pinterest reste ma source d’inspiration favorite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page